Forum du village d'Arlington.
 
AccueilJournal de bordFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Autobiographie de Soupiro Laznheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soupiro
Arrivant
avatar

Messages : 5
Points d'activité : 9
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Autobiographie de Soupiro Laznheim   Mar 20 Déc - 3:06

---


  • Prénom et nom: Soupiro Laznheim
  • Age: 21 ans bientôt.
  • Année de Naissance: 10 Octobre 1924.
  • Traits de caractères: Aimable, Sociable, Vengeur et ambitieux, Je sais me battre car j'ai fait onze ans de Tonfa et de Krav-maga.


----


Prologue:



Mon père était à l'armée depuis sa plus jeune enfance et à 35 ans devint membre actif de la Milice de notre contrée pour être plus proche de sa famille.
Ma mère elle était juge d'une cour d'assise dans un pays étranger où elle rencontra mon père lors d'une de ses expéditions militaires, et depuis elle décida de vivre avec lui et continue d'exercer son métier.

----



Chapitre I:




  • Année 1931.. 12ème mois.



Notre famille est originaire d'Allemagne du coté Paternel (et de Suisse du coté maternel). Nous habitions alors à Nottingham, une ville située dans l’Est des Midlands en Angleterre, j'avais 7 ans depuis peu.
Mon père rentra comme à son habitude après les coups de 9h du soir, ma mère et moi l'attendions pour manger.. Il ouvrit alors la porte, comme s'il fuyait le monde extérieur, la claqua vivement et s'adossa à cette dernière, quelques secondes après, il nous vit le regarder, effaré, il reprit son souffle et dit d'un ton quasi-banale "J'ai beaucoup trop de travail je n'ai pas le temps de manger, désolé" et il montait dans son bureau; ce scénario se répéta durant plusieurs semaines.




  • Année 1932.. 2ème mois.



Mon père s'était calmé et recommença à manger avec nous, jusqu'au jour où un soir il rentra triomphant à la maison en nous arborant un sourire, lui et sa brigade Milicienne avait réussi à déjouer une révolte et a faire tomber un des plus gros réseau Anti-Allemands -Faisant des amalgames Allemands/Nazis- de toute la côte Est. "Plus rien à craindre" disait-il, et j'aurais pu le croire...

----



Chapitre II:




  • Année 1932.. 11ème mois.



Aujourd'hui et depuis 9 mois la plupart des Allemands vivants en Angleterre admirent et vantent les actions de mon père, que cela soit au sein de mon établissement ou dans la rue, je suis fière mais en même temps j'ai peur que cela ne se propage de trop et menace mon père, car entre temps, il y a surement de nouveau groupe croyant que les ambitions expansionnistes du parti nazi – au pouvoir en Allemagne – exprimées dès 1924 par Adolf Hitler dans Mein Kampf étaient soutenus par tous les Allemands.




  • Année 1933.. premier mois.



Mes inquiétudes se sont donc transformé en réalité, mon père reçoit des menaces de mort contre lui et notre famille, donc pour notre bien il fut forcé de démissionner, mais cela ne suffisait pas aux criminels. Dès le lendemain de sa démission, ils allèrent le trouver et le tabassèrent à mort.. allant jusqu'à écrire le nom de leur groupe - ou plutôt secte - avec son sang sur le mur de notre maison...

-----



Chapitre III:




  • Année 1933.. 10ème mois.



Suite à cet assassinat, certains membres du groupe furent retrouver et arrêter. Ma mère insista pour que l'on lui confie le dossier et c'est ce qui se passa. Elle arriva donc sans peine à les enfermer à vie en prison mais cela fit agiter tous de nombreux autres gangs qui voulurent lui faire la peau. Elle décida donc pour mon bien de me laisser assez d'argent pour pouvoir vivre sans elle et elle m'envoya dans une maison de vacances inconnues de tous jusqu'alors.




  • Année 1934.. 2ème mois.



Cette maison se trouvait nul part sur la carte, Arlington. Je fus recueilli par une amie de la famille, elle gérer un centre de sports martiaux et elle m’entraîna à différents sports martiaux tels que le Tonfa et le Krav-Maga. Ma vie se résuma à m’entraîner et à prendre des cours par correspondance..

----



Chapitre IV:




  • Année 1945.. 12ème mois.



Entre mon dernier message et celui-ci je n'ai pu trouver mon journal, désolé de l'absence..
Je vais vous faire un léger résumé de ces 10 dernières années.
J'appris en 1931 que ma mère était morte.. cela m'a fait bizarre de ne pas avoir pu aller à son enterrement..
En 1940 l'amie de la famille, Bertha, mourut d'un AVC suite à un choc brutal lors d'une révolte, elle était sans enfant et m'a légué tous ces biens.
Depuis 1941, je me suis inscrit à des cours de droit juridique, je veux rentrer de la Milice du village, suivre les traces de mon père, je veux protéger ce que j'aime et ce que j'aimerais !
J'attends cependant la fin de mes études, j'ai aussi eu entre-temps mes 21 ans, de quoi partir du bon pied.
J'ai pris du recul sur ce qui s'est passé, et j'ai mûri.

Bientôt je rentrerais dans la Milice, je te le promets père !...





...Fin...



(Je rajouterai des images d'illustration dans 1 semaine, ne pouvant pas encore le faire.)


Dernière édition par Soupiro le Mer 21 Déc - 22:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arod Jason
Citoyen
avatar

Messages : 35
Points d'activité : 52
Date d'inscription : 28/11/2016
Localisation : Arlington

MessageSujet: Re: Autobiographie de Soupiro Laznheim   Mar 20 Déc - 7:33

Très belle histoire , la milice n'attend que votre candidature dans ce cas et encore bienvenue a toi !

______________________________________________________________________
Arod Jason, Représentant de la Milice d'Arlington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drago M. Warner
Admin
Admin
avatar

Messages : 390
Points d'activité : 1635
Date d'inscription : 18/04/2016
Localisation : L'Académie

MessageSujet: Re: Autobiographie de Soupiro Laznheim   Mar 20 Déc - 8:18

Une histoire riche, qui semble est le parcours d'un homme d'honneur!
J'espère que vous trouverez ici la voie de l'honneur et de la prospérité,
Bienvenue.

______________________________________________________________________
« Ma philosophie conçoit essentiellement l'Homme comme un être héroïque dont l'éthique de vie est la poursuite de son propre bonheur, la réalisation de soi son activité la plus noble, et la Raison son seul absolu. »
- Ayn Rand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soupiro
Arrivant
avatar

Messages : 5
Points d'activité : 9
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Autobiographie de Soupiro Laznheim   Mar 20 Déc - 11:44

Merci, j'espère ayant remarqué une catégorie "Carnet de bord" sur le forum ne pas gêner en écrivant "Carnet de bord" au lieu de Biographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibet57320
Citoyen
avatar

Messages : 27
Points d'activité : 45
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 32
Localisation : New-Greenwich

MessageSujet: Re: Autobiographie de Soupiro Laznheim   Mar 20 Déc - 12:27

Une très belle histoire

______________________________________________________________________
"L'amour engendre le sacrifice , qui lui même engendre la haine ,
et c'est lui après que la souffrance entre en jeu."  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan.Aleksandrov
Citoyen impliqué
avatar

Messages : 162
Points d'activité : 178
Date d'inscription : 22/05/2016
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: Autobiographie de Soupiro Laznheim   Mar 20 Déc - 17:11

Voilà une histoire qui forge le caractère. Espérons que vos souhaits se réalisent et rendent fier feu votre père.

(HRP : C'est vrai que "Journal de Bord" fais bizarre à première vue, mais pas de soucis, vu le format de ta bio, cela colle parfaitement.)

______________________________________________________________________
“Car le mot, qu'on le sache, est un être vivant. La main du songeur vibre et tremble en l'écrivant"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rachel James
Citoyen
avatar

Messages : 46
Points d'activité : 53
Date d'inscription : 14/02/2016
Age : 93
Localisation : Arlington

MessageSujet: Re: Autobiographie de Soupiro Laznheim   Mar 20 Déc - 17:18

C'est une très belle histoire, j'ai hâte de pouvoir converser avec vous mon ami!

______________________________________________________________________
“Our greatest glory is not in never falling, but in rising every time we fall.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autobiographie de Soupiro Laznheim   

Revenir en haut Aller en bas
 
Autobiographie de Soupiro Laznheim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Autobiographie] Charles l'orphelin
» Harper serait-il un pyromane amoureux, troublé sous un certain charme?
» Mario Andresol propose des patrouillles nocturnes spéclalisées contre le crime
» RUBY ♞ Je t'aime bien. Si tu veux, tu peux porter mon sac. - ft C. HOLT
» autobiographie par Ánië Tasartir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arlington-Sight :: Les Fondements Arlois :: Les Histoires :: Les Histoires :: Auto-Biographie-
Sauter vers: