Forum officiel du JDR Arlington Village.
 
AccueilJournal de bordFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Enquêtes Extraordinaires du Détective Stew! [Enquête 1 - Episode 4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drago M. Warner
Admin
Admin
avatar

Messages : 169
Points d'activité : 1636
Date d'inscription : 18/04/2016
Localisation : Arlington Square

MessageSujet: Les Enquêtes Extraordinaires du Détective Stew! [Enquête 1 - Episode 4]   Jeu 26 Mai - 11:44

Affaire n°1 : Le meurtre de Brightmore


Avertissement : Ces nouvelles sont purement fictives. Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé est purement fortuite.

EPISODE 4.

Et maintenant découvrez la suite de l'enquête du Détective Stew !

La maison de laquelle il s'approchait semblait également ancienne, mais elle avait été récemment refaite à neuf. Il s'agissait probablement d'une ancienne maison de paysan, qui avait été abandonnée depuis des lustres. La qualité du crépis et la cour intérieure dont les pavées semblaient avoir été posés la veille trahissait les rénovations récentes. Stew tira une dernière grande bouffé de cigarette et passa le portillon de la maison. Il regarda la boite aux lettres : M. et Mme. Schuman.
Stew s'approcha de la porte d'entrée, de là, il put voir qu'une verrière avait été ajoutée à la bâtisse un peu plus loin. Le détective frappa à la porte, en attendant la réponse, il put observer d'autres traces de la récente rénovation de la bâtisse, un peu plus loin on trouvait des pots de peintures vides ainsi qu'une caisse à outils. Un homme finit par ouvrit. Il avait probablement une trentaine d'année, était très grand et faisait bien deux mètres. Il portait un vieille chemise blanche maculée de peinture aux manches retroussées.

- Qui êtes vous ? Demande l'homme sèchement avec un accent gallois, encore un journaliste ?

- Bonjour, mister, je me présente, Stew, détective privé. Je suis là pour aider la Milice dans l'affaire du meurtre qui a eu lieu chez votre voisin. Puis-je vous poser quelques questions?

- Je vous connais oui, mais non merci, nous avons déjà répondu aux questions de la Milice.

- Mais je ne suis pas de la Milice, je suis détective, je mène une enquête parallèle, voici ma carte, se défendit Stew.

- Écoutez mister nous sommes en pleins travaux ici, et on reviens à peine d'un week-end...

- Je n'en ai pas pour longtemps je vous assure.

Cette dernière phrase avait été prononcée d'une manière à ce que l'homme ne puisse pas refuser.

- Très bien entrez donc...

Stew fut conduit dans un salon où tout les meubles avait été recouvertes de draps et de chiffons, et effectivement toute la pièce était en train d'être repeinte. Un mur n'était pas entièrement fini. L'odeur de la peinture fraîche pris le détective à la gorge qui ne put s'empêcher de tousser légèrement. Juchée sur un escabeau en bois, une jeune femme blonde, qui avait attaché ses cheveux en chignon peignait une portion du mur restant.

- Chérie, je te présente mister... Mister comment déjà ?

Stew, détective Stew. Je donne un coup de main aux force de l'ordre dans le carde de l'enquête. Enchanté madame Schuman.

- Oh mais oui, je vous ai déjà croisé à Beal Street, j'en suis sûre ! Vous pouvez m'appeler Sandrine, entre gens d'Arlington il faut se serrer les coudes, surtout en ce moment, dit la jeune femme en souriant. Ce meurtre nous a beaucoup affecté avec mon mari, nous ne sommes pas rassurés... Le quartier est d'habitude si calme.

Le détective remarqua que la femme était enceinte de quelques mois, comme pouvait le laisser deviner son ventre déjà bien rond sous sa robe bleue, également maculée de peinture. Elle était descendue de son perchoir pour serrer la main du détective. Elle avait l'air d'être de nature très joyeuse et souriait sans cesse. Seule l'évocation du meurtre semblait atténuer un peu sa joie de vivre.

- Très bien, ne vous dérangez pas plus, je vais faire vite, dit Stew en sortant son calepin. Que vous faisiez hier vers 20 heures?

- Comme j'ai essayé de vous le dire, dit l'homme, nous sommes partit en week-end, voir de la famille au Pays de Galle. Nous ne sommes rentré qu'hier, vers 22h, peut-être un peu plus tôt. Nous avons été réveillés ce matin par la Milice qui venait pour nous poser des questions... répondit l'homme.

- Très bien, j'aimerais en savoir un peu plus sur vous si vous le permettez... Au fait, belle maison, c'est vous qui l'avez refaite ?

- Oui, c'est cela ! Commença la jeune femme, nous l'avons achetée il y a deux ans alors qu'elle était presque en ruine. On passe le plus clair de notre temps libre à la réparer, c'est un peu notre passion.

- Je vois... et quelles professions exercez-vous ?

- Je suis livreur, je pars dans le centre le matin pour aller travailler d'habitude, mais depuis vendredi dernier, je suis en vacances. Ma femme est écrivain, elle écrit des histoires pour enfants, elle reste ici, à la maison pour travailler.

- Très bien... Connaissiez-vous la victime ?

- Oh non, on a dû le voir uniquement quand il est arrivé, sinon nous ne l'avons jamais vu, toujours enfermé dans sa maison, il y a de quoi devenir fou à la longue !

- Hé bien c'est parfait, merci d'avoir répondu à mes questions. Oh une dernière chose, possédez vous des armes chez vous ?

Stew avait hésité à poser la question, ce jeune couple n'avait pas le profil pour posséder une telle arme. Il les avait classé dans la classe jeune couple innocent. D'ailleurs, c'était assez inhabituel que Stew fasse des raccourcis aussi rapidement. Il aurait été étonnant de les voir en tant que tueurs, il est vrai, mais la véritable question était : Quelle raison auraient-ils à tuer cet homme ? L'hypothèse de leur culpabilité ne devait pas être écartée néanmoins.

- Ahaha ! la femme partit dans un rire franc, non, nous ne possédons pas ce genre de chose monsieur ! Déjà que mon compagnon se coupe en ouvrant une boite de conserve, alors vous pensez, une arme à feu !

Les deux amants partirent dans un autre rire à la fois amusé et nerveux. Stew esquissa un sourire.

- Bon, merci pour ces quelques renseignements, je vous laisse à votre peinture !

La jeune femme le raccompagna à la porte alors que l'homme repris la peinture de son mur avec un gros rouleau.

- Écoutez, je suis vraiment bouleversée par ce qui c'est passé, j'aurais aimé vous aider plus, mais... Nous ne savons rien, dit la femme avant de refermer la porte.

- Je suis prêt à vous croire. Si quelque chose vous revient, même le plus petit détail, alors prévenez la milice, plus précisément le lieutenant DeWitt, c'est un ami.

Stew repartit dans la direction de la scène de crime. Il récapitula rapidement dans sa tête, une vieille femme à qui on vole son arme (ou du moins c'est ce qu'elle fait croire et elle le fait bien), et un jeune couple obsédé par les travaux manuels qui respirent la joie de vivre. Aucun des trois ne peux être suspect au premier coup d’œil. Il lui fallait une cigarette. Dans la doublure secrète de sa veste, il avait toujours un paquet de secours. Il fallait qu'il voie Michael, il avait peur-être du neuf, et il fallait qu'il lui raconte ses premières observations...

Demain, retrouvez la suite de votre feuilleton préféré : Les Enquêtes du Détective Stew !




- Une série policière écrite et proposée par Drago.

______________________________________________________________________
« Ma philosophie conçoit essentiellement l'Homme comme un être héroïque dont l'éthique de vie est la poursuite de son propre bonheur, la réalisation de soi son activité la plus noble, et la Raison son seul absolu. »
- Ayn Rand.
Revenir en haut Aller en bas
Hope McView
Citoyen
avatar

Messages : 41
Points d'activité : 70
Date d'inscription : 08/07/2014

MessageSujet: Re: Les Enquêtes Extraordinaires du Détective Stew! [Enquête 1 - Episode 4]   Jeu 26 Mai - 18:57

*

Avec ces désagréments troublants causés par cette nouvelle bête qui rodait à Arlington, Hope McView avait totalement oublié de lire son feuilleton favori. Elle remua toutes les Gazettes de son salon qu'elle n'avait pas encore jeter et finit tant bien que mal à trouver celle du jour. Elle l'ouvrit rapidement sans éteindre l'eau du robinet de sa cuisine.

- Hum... * hésitait-elle * - Pour moi, ils cachent tous bien leur jeu ! * finit-elle par lancer en terminant péniblement sa vaisselle. *


*
Revenir en haut Aller en bas
John Cash
Citoyen
avatar

Messages : 59
Points d'activité : 163
Date d'inscription : 03/04/2016

MessageSujet: Re: Les Enquêtes Extraordinaires du Détective Stew! [Enquête 1 - Episode 4]   Mer 1 Juin - 11:28

Hmhm, fort intriguant..

______________________________________________________________________
"Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur."
Romain Rolland, Artiste, écrivain (1866 - 1944)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Enquêtes Extraordinaires du Détective Stew! [Enquête 1 - Episode 4]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Enquêtes Extraordinaires du Détective Stew! [Enquête 1 - Episode 4]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'île noyée... une enquête de Jack Norm...
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» Buts extraordinaires
» Enquête Archéologique (libre)
» L'enquête sur la double nationalité de Michel Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arlington-Village :: Les Fondements Arlois :: Les Histoires :: Les Histoires :: Les Histoires-
Sauter vers: