Partagez | .
 

 Lettre Ouverte au village par Joseph D. Petrenkov.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucious Lyonavatar

MessageSujet: Lettre Ouverte au village par Joseph D. Petrenkov.   Ven 22 Avr - 17:57
Je soussigne, Joseph Djougachvili Petrenkov, Maire Adjoint à la Municipalité d'Arlington écrit cette lettre de mon plein gré aux yeux de tous, afin de mettre aux points quelques sujets.


Je vais me présenter pour ceux qui ne me connaissent guère, je suis Joseph Djougachvili Petrenkov, fils de Volodia Djougachvili Petrenkov, et neveu du défunt Dimitri Djougachvili Petrenkov alias "Le Corbeau", je suis né à Stalingrad, le 16 Septembre 1921, je ne suis pas né dans une famille couverte d'or, durant ma jeunesse, mon père travaillait au bureau d'Etat Général de Vladimir Lénine, un grand homme qui a su guider la rébellion contre notre ex-ennemi de l'époque, Le Tsar Nicolas II..
ma mère elle, faisait tout pour nous faire vivre, nous habitions à l'époque dans une petite cabane, nous avions à peine l'eau tiède..
Je me souviens de l'hiver rude, je me souviens de la nuit sombre, je me souviens des craquements des branchages, je me souviens des flocons de neige qui tombaient en Printemps, Je me souviens des morsures douloureuses du froid tordant sur mon visage, Je me souviens de la Mère Patrie..

Je rédige cette lettre, pour vous faire part de mes pensées, mais aussi pour laver mon nom, mon nom qui a été lâchement sali, je vais vous raconter l'histoire de ma famille, Dimitri D. Petrenkov, mon oncle, la vingtaine, un homme svelte, grand de taille, du moins c'est ce dont je me souviens de lui, le 21 Février 1935, il débarque pour la première fois à Arlington, c'était le premier Petrenkov à Arlington, il tomba complètement amoureux de ce village, du moins c'est ce que disait les lettres qu'il rédigeait à mon père.
Rempli d'ambitions, vétéran de guerre, brillant homme, il jure allégeance à la Famille Warner qui dirigeait le Comté à l'époque peu de temps après, travaillant à l'époque comme "Artiste" à l'actuel "Lux's Cabaret", il se faisait un petit salaire honnête, sans s'attirer d'ennui, quelques mois plus tard, après s'être bel et bien installé à Arlington, il entendit parlé des élèctions Municipales d'Arlington.
Il créé donc son propre Parti Politique, le D.D.P ( Dimitri Djougachvili Petrenkov, Modeste n'est-il pas?), il fit donc une campagne élèctorale assez brillante et difficile, il acquit au fil du temps de nombreux partisans avant d'annoncer publiquement que son Parti était entièrement Communiste et qu'il embrassait les idées Marxistes-Léninistes.
Après ça, encore plus de partisans le suivèrent, il était comme on dit "au Sommet".
Peu après il apprit le nom de ses adversaires, Elwyn Wolfrie et "Davidase", mais nous allons plus nous attarder sur cette Wolfrie, dans cette histoire.
Durant cette campagne, mon oncle ne fit aucun cadeau à Wolfrie, et c'est réciproque de l'autre côté, cependant, seulement une semaine avant les élèctions, mon défunt Oncle d'après les rumeurs, succombe au charme de ce que je définit d'affreuse Succube "Wolfrie", il continuairent donc la Campagne, et lorsque le premier tour vint, leur adversaire "Davidase" fut donc évincé et annoncé éliminé, il ne restait plus que ces deux personnes.
La semaine qui suivit fut d'autant plus remplie, des partisans du D.D.P attaquaient physiquement Wolfrie et l'harcelaient par des lettres d'insultes ainsi que menaces de mort, alors qu'un jour elle se fit attaquer sous les yeux de mon oncle, celui-ci dégaineait enfin son couteau de jeu, pour le planter dans la gorge de l'un de ces hommes, celui-ci faisant donc bien comprendre qu'il ne fallait pas toucher sa "future femme", ah oui j'ai oublié ce détail, mon oncle, affreusement mort en cette heure-ci, allait se marier ce jour-là avec la Succube.
Peu après avoir prononcé ses voeux, il croisa l'ancien Capitaine de Milice de l'époque, Louis Labonair, complètement saoul, celui-ci lui assénant une attaque physique, mon oncle le poursuivit alors sur tout Arlington, jusqu'à Kink Lane...
Là-bas il rencontrait "ses amis Partisans" qui ont réussi à lui faire comprendre qu'il fallait oublier la campagne élèctorale et qu'il ne fallait pas toucher à l'un d'eux en lui mettant une balle dans l'oeil, celle-ci avait failli toucher le cerveau de mon Oncle, depuis on entendit plus du tout parler de lui, jusqu'en 1938, il revint complètement changé à Arlington, un homme nouveau, une allure splendide, d'assez longs cheveux, il rendit directement visite à sa dulcinée qui habitait à l'époque dans une résidence assignée par la cour de la Justice, jusqu'à qu'il apprit par un passant, que celle-ci comptait se marier avec un homme tout autre, inconnu au bataillon, c'est là que mon oncle Dimitri, d'après moi disjoncta, depuis il ne fût plus le même, ses lettres à propos d'Arlington n'étaient plus aussi remplies d'envies, ni rien .. il mentionnait une envie de "vengeance", quand arriva 1939, mon Oncle fut appelé au combat au service de "La Mère Patrie", rejoignant donc, mon oncle Viktor, Charles Mortimer Lewis, le Sergent de l'époque, Adamovitch et moi..
pour tout vous dire, je n'ai pas très envie de tout raconter au sujet de cette guerre.. ce n'est pas quelquechose dont je souhaite parler publiquement.

 Le 15 Octobre 1944, de retour du combat, mon oncle Dimitri, rejoint alors son fidèle ami de toujours, Douglas Mortimer Lewis, qui avait donc repris son Parti et enfin démarrer aussi sa propre campagne élèctorale, car oui en revenant, Dimitri apprit que son amour jusqu'ici Elwyn Wolfrie est morte sous le jout des Hazis à Arlington.
Alors que la campagne élèctorale à la gloire du Communisme n'était que d'autant plus brillante, Lewis, marquait les esprits en gagnant les élèctions aux yeux de tous.
C'est alors que mon Oncle commis un crime contre Arlington, le "premier crime d'un Petrenkov à Arlington", complètement dépassé par les évènêments, choqué par la guerre, choqué par ce qu'il s'était passé à Arlington, il remis toute les fautes sur lui-même, il décide enfin de créer une "secte".. à la gloire d'Arlington.. cependant il a fait la chose à ne pas faire, il a obligé de pauvres personnes à boire du sang humain.. et il a d'après la Gazette.. assomé et violé un Warner.
Après ça, mon oncle eut tout de même un procès par les Petrenkov, où était présent son ami Lewis, là où il eût la Peine Maximale, la roue du Supplice, celle-ci consiste en une chose, le prévenu lance la roue, et en fonction  du supplice sur lequel il tombe, il le subira.
Dès que le verdict est tombé, on pouvait voir que la folie avait pris possession de son corps, complètement.
Il fût donc contraint a être châtié par le supplice de "L'Aigle sanglant", celui-ci consiste à ouvrir le dos de l'éxêcuté avec une hache, et enfin lui briser quelques côtes afin de lui prendre les poumons pour les déposer sur ses épaules, un châtiment lent, mais douloureux.
Après sa mort, Lewis non plus ne fut plus le même, jusqu'à qu'il se fasse éxécuté sur la Place Publique par un homme cagoulé.. Paix à son âme.

Plus tard, Arlington connu un moment terrible, dans lequel la population a baissé de plusieurs % en un claquement de doigts.. l'épidémie Cordyceps.. durant ce moment mon cousin fils de Dimitri Petrenkov, était arrivé à Arlington, celui-ci s'appelant Jon Voknertep alias Viktor D. Petrenkov.
Durant l'épidémie il s'est énormèment impliqué dans la survie du Camp de survivants devant la Tour de la Milice d'Arlington, jusqu'à qu'il se fasse aussi infecté par cette affreuse épidémie.
Après plusieurs semaines de survie, les villageois avaient trouvé un remède, passant donc de statut de survivants à sauveurs.
Ils ont en effet d'après moi et beaucoup de monde, "sauvé Arlington".

Après avoir été piqué par le vaccin en question, Viktor, avait enfin des envies de vengeance envers les Warner, il suppose qu'ils ont "trahi son défunt père" car d'après lui, il leur avait juré allégeance et en aucun cas il aurait pu faire des actes aussi horribles.
Alors, il orchestra enfin un gigantesque coup d'état envers les Warner, même la Milice qui fut fidèle à eux depuis tout les temps, se retourna contre eux, Les Warner ayant traînés Viktor en justice par la suite, celui-ci gagne avec brio le procès contre ceux-ci, ont appris plus tard que leur avocat, Nelson Jackson Hansen avait tenté de retourner le procès en sa faveur en accusant Viktor du crime de corruption.
Après ça, étant rempli de remords au fond de sa cellule pour avoir frappé un Milicien au visage, Viktor décide alors d'en finir en annonceant son "identité de Corbeau" et en se suicideant aux yeux des Miliciens..

Certes ma famille n'a pas un nom très propre ici à Arlington, certes, certaines personnes essaient de l'oublier, mais je reste un Petrenkov, pourquoi blâmer un Petrenkov, si on ne blâme pas les Warner? (Je n'entend pas par là de les insulter), mais au contraire, les Warner ont eu beaucoup de rumeurs de "corruptions", "Assassins" mais celà reste des rumeurs, ma famille a aussi ces rumeurs à son "palmarès de l'infortune", mais ce n'est pas pour autant que je suis mauvais, je fais cette comparaison avec les Warner comme j'aurais pu le faire avec quelqu'un d'autre, Ma famille a commis des crimes envers le Comté d'Arles, mais ils ont payé pour ces oeuvres, pourquoi devrais-je aussi payer de mon côté?
Cependant, je vous remercie tout de même de cette lecture.

Mes salutations, Joseph Djougachvili Petrenkov..
Revenir en haut Aller en bas
Adam M. Lewisavatar

MessageSujet: Re: Lettre Ouverte au village par Joseph D. Petrenkov.   Ven 22 Avr - 19:49
Une famille noble et une histoire touchante. Nos deux familles ont lié leur destin, aussi j'aimerais faire plus ample connaissance avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Lucious Lyonavatar

MessageSujet: Re: Lettre Ouverte au village par Joseph D. Petrenkov.   Ven 22 Avr - 20:26
Pareil pour moi vis-à-vis de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Warneravatar
Game Master
Game Master
MessageSujet: Re: Lettre Ouverte au village par Joseph D. Petrenkov.   Dim 24 Avr - 15:20
(Souvenir souvenir ...)

Très touchant... Hélas pour votre oncle, il a connu une fin tragique.
Revenir en haut Aller en bas
Lucious Lyonavatar

MessageSujet: Re: Lettre Ouverte au village par Joseph D. Petrenkov.   Dim 24 Avr - 15:41
En effet.. c'est bien dommage.. mais c'est la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lettre Ouverte au village par Joseph D. Petrenkov.   
Revenir en haut Aller en bas
 

Lettre Ouverte au village par Joseph D. Petrenkov.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» Lettre ouverte au président Nicolas Sarkozy
» Haiti-Salaire minimum : Lettre ouverte aux parlementaires sur le secteur des ind
» Lettre ouverte au président René Preval du colonel Himler Rebu
» Lettre ouverte à Madame Michèle Pierre-Louis Premier Ministre de la République

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vox Populi :: Place Publique :: Annonces en tout genre IRP-